Comme je suis une grande gourmande, l’occasion de ma visite à Taste of Paris était forcément de découvrir un maximum de grands Pâtissiers que je n’ai pas l’occasion de croiser tous les jours. Donc oui j’ai un peu fait un craquage, mais cela en valait la peine. Mes papilles on été comblées.

Petit tip, y aller avec un autre fan de pâtisserie pour en prendre plus et partager. Moment sympa et convivial à souhait.

J’ai eu un coup de coeur pour les pâtisseries de Yann Brys. Je ne connaissais que de nom et je me suis régalée. Et c’est là où être 2 pour déguster est aussi intéressant car je ne me serais pas laissée tenter seule par le Calisson, ce que j’aurai regretté car il était vraiment bon. J’ai plus qu’apprécié le Fraicheur des bois, mais j’ai carrément adoré le fameux Tourbillon. Le palet croquant en dessous façon crumble et la douceur de l’abricot, c’était juste Yummy à souhait.

 

Pâtisserie Calisson Yann Brys

Calisson – croustillant éclat de dragée, pâte d’amande fondante, coulis de fruits, crème légère vanille

 

Pâtisserie Fraîcheur des boisYann Brys

Fraîcheur des bois – sablé croquant aux agrumes, crémeux amandes, compotée de cassis et framboises, crème vanille

 

Pâtisserie Tourbillon Yann Brys

Tourbillon abricot,
citron et basilic – palet croquant, compotée d’abricot, crémeux citron et basilic, ganache montée citron

Une autre belle découverte bien équilibrée qui m’a ravie : la Noisette crémeuse de Juan Arbelaez en duo avec Nina Métayer . De la douceur, et cette petite pointe de sel qui vient juste vers la fin vous titiller la langue quand on attaque le croustillant en dessous. Miam.

Pâtisserie Noisette crémeuse Nina Metayer

Noisette crémeuse, chocolat croustillant et papier framboise

Une autre pâtisserie que je n’aurai pas tentée par moi même, le Miss-Freeze finger de Yann Mengui pour Ferrandi Paris. J’imaginais un Mister freeze 😂… En fait, rien à voir. Un dessert frais et fruité. Rafraichissant et délicieux comme tout. Il faut vraiment que je ne m’arrête pas au nom parfois !

Pâtisserie Miss-Freeze finger Yann Mengui

Miss-Freeze finger givré, mara des bois, citronnelle

Et je vais donc finir ma sélection avec la fameuse Fleur de cacao par Maxime Frédéric pour le Four seasons Georges V. Avant même de dire que c’est bon, et ça l’est, c’est un chef d’oeuvre de patience. Tellement beau que c’est difficile d’y planter la georgette sans avoir l’impression de le massacrer. Le pire je crois et d’avoir vu Maxime Frédéric poser un à un les pétales du bout des doigts, avec une dextérité et une patience de dingue. Ce tout jeune pâtissier promet vraiment ! Hâte de voir la suite et de prendre le temps d’aller découvrir son pain au chocolat. 

Et le premier qui me rappelle que je dois commencer mon régime pour l’été… ben il aura raison…

Pâtisserie Fleur de cacao Maxime Frédéric

Fleur de cacao par Maxime Frédéric